GESTION DE STRESS POST TRAUMATIQUE

ciel

GESTION DE STRESS POST TRAUMATIQUE : POUR QUI ?

 

Le stress lié à un événement traumatique peut toucher non seulement les victimes qui ont vécu directement l’événement violent mais aussi :

  • Les témoins

  • La famille, les proches

  • Les personnes faisant partie du même groupe social (entreprise, école, administration, établissements hospitaliers...)

  • Le personnel ayant pris en charge les victimes (secouristes, équipes médicales, chefs d’établissement, d’entreprise, pompiers...)
     

« La vie ne sera plus jamais comme avant, mais elle continue ! »

GESTION DE STRESS POST TRAUMATIQUE : POURQUOI ?

La  vie peut parfois nous faire traverser des évènements violents (accidents, agressions, violences, harcèlements, abus sexuels, deuils brutaux, séparations, maladies graves , catastrophes naturelles, pertes brutales d’un emploi...)

 Nous nous sentons alors secoués, choqués, malmenés et pouvons avoir l’impression d’être « hantés » par ce qui est arrivé ! Notre cerveau est dans l’incapacité totale de gérer le flot  d'émotions envahissantes et invasives !

 

Après ces évènements « violents », nous pouvons avoir des comportements  involontaires :

  • Hyper activité : impatience, agitation, nervosité et excitation excessive, irritabilité voire agressivité, troubles du sommeil

  • Flash-Bach : images /souvenirs, obsédants, récurrents, cauchemars

  • Évitement des lieux, des personnes, des situations qui peuvent rappeler l’événement, besoin d’isolement, sensation  de persécution

  • Insensibilisation aux émotions envahissantes pour ne pas devoir revivre la peur, l’angoisse, le sentiment d’impuissance, mais aussi sensation d’être insensible aux émotions « positives »

 

Ces réactions sont Normales et Naturelles. Elles sont dues à

l ‘effort que fait notre cerveau pour tenter de neutraliser, maitriser et d’intégrer ce qui s’est passé

Poignées de main

LE DÉBRIEFING PSYCHOLOGIQUE

 

Le Débriefing psychologique (modèle de Mitchell) est une prise en charge psychologique  à l’intention des personnes ayant subi ou assisté à  un événement traumatique et il a pour but d’aider les personnes à intégrer ce qui s’est passé.

 

Le débriefing se déroule sous forme d’entretien structuré et guidé, intervenant au niveau de la reconstruction cognitive et émotionnelle. Il permet d’ordonner les faits, pensées et les émotions pour sortir du chaos post-traumatique.

Au cours de  cet entretien des techniques de visualisation, de stimulation bilatérale oculaire ou auditive  peuvent être utilisées afin de favoriser une meilleure désensibilisation et un retour « au calme ».

EN PRATIQUE

 

Une première séance de 1H30 : débriefing

Une deuxième séance de 1H : bilan, réévaluation de la situation